///

L’Espagne appel à des sanctions fortes contre Israël

1 min read
L'Espagne demande des sanction contre Israël
Yolanda Diaz vice-présidente du gouvernement espagnol :
« Nous ne pouvons pas perdre de vue ce qui se passe, ce qui se déroule au niveau international depuis la mer. Nous devons être les porte-parole de ce qui se passe aujourd’hui en Palestine. Plus de 12 000 personnes, dont des milliers d’enfants, ont été tuées par l’armée israélienne. Près de la moitié de la population à Gaza est constituée d’enfants.
 
Nous ne pouvons pas laisser passer cette atrocité. L’autorité nationale des Nations unies est remise en question. #Antonio #Guterres l’a dit. Le monde a changé, il est passé du bipolaire, mais les institutions juridiques ne l’ont pas suivi. Nous devons travailler sur la nouvelle configuration des relations internationales dans ces commissions de travail.
 
Les institutions internationales ne servent pas à atteindre l’objectif que nous avons, comme il l’a dit. Les droits de l’homme sont d’application obligatoire, et nous devons le réaffirmer ici aujourd’hui. Nous devons être capables de défendre des institutions internationales garantissant les droits de l’homme. Le professeur Ferra, avec qui j’ai eu l’occasion de discuter récemment à #Rome, parlait justement de la garantie du respect des droits de l’homme.
 
Je vous demande, dans les commissions appropriées, de faire des propositions, de travailler sur cela. Je pense que c’est très important de s’unir. Regardons vers l’avenir, c’est notre avenir. Et ici, nous avons une grande tâche. Ce qui se passe nous engage au niveau humain, éthique et politique. Nous devons continuer à exercer une pression jusqu’à obtenir un cessez-le-feu.
 
Nous avons entendu ces jours-ci notre ministre belge Petra, avec qui nous avons également discuté récemment. Et je pense que dans la lignée de ce qu’elle proposait, nous devons avancer. Avancer dans la ligne des sanctions, dans la ligne de la pression diplomatique, appeler à consulter l’ambassadeur.
 
Et bien sûr, nous devons obtenir un embargo sur la vente d’armes à Israël. Je me demande pourquoi nous ne faisons pas cela avec Israël ? Pourquoi le faisons-nous avec d’autres pays et pas avec Israël ? Nous devons faire changer la position européenne et être des agents du changement. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Latest from Blog