Lettre ouverte Kharé Man au Ministre de la justice et des droits de l’homme Alphonse Charles Wright

1 min read
Lettre ouverte Kharé Man à Charles Wright Ministre de la justice Guinée
Lettre ouverte Kharé Man à Charles Wright Ministre de la justice Guinée
Cher Charles,
Je t’écris cette lettre avec beaucoup de tristesse et de déception, mais aussi avec espoir.
Tu te souviens sûrement de l’époque où tu étais un magistrat brillant, loué pour ton indépendance et ton courage.
De l’époque où tu bravais les pressions politiques pour rendre la justice, au risque de ta carrière.
Je me rappelle de toi, avec admiration et respect, car tu as été un défenseur passionné de la justice et de son indépendance.
Aujourd’hui, en tant que ministre de la justice, je suis peiné de ne plus te reconnaître. Tu es devenu un personnage controversé et intrusif dans l’administration de la justice en Guinée. Tes actions impulsives et émotionnelles compromettent la crédibilité du système judiciaire et nuisent à ta propre réputation. Et pour tout dire, j’ai le sentiment que tu t’égares un peu, mon cher Charles.
Je suis conscient qu’une responsabilité politique peut être difficile pour un magistrat, et qu’agir dans le cadre d’une politique définie par d’autres n’est pas facile pour un homme qui a toujours été guidé par son intime conviction.
Cependant, je ne peux m’empêcher de penser aux risques que tu cours, le risque d’être le grand perdant de cette transition.
Tu as travaillé si dur pour faire respecter la justice, tu as pris tant de risques et de coups pour te forger cette réputation. Tout cela est en train d’être compromis par tes actions récentes.
En tant qu’admirateur, je te demande de réfléchir à tes actions et de te rappeler pourquoi tu as choisi de consacrer ta vie à la justice.
Tu es un leader exceptionnel, personne ne peut le nier, et ce pays n’a pas beaucoup de personnes comme toi. Il est donc temps de revenir à tes racines et de te battre pour ce qui est juste et équitable pour tous les citoyens.
Je crois toujours en toi, malgré les vicissitudes de la vie politique et cette omniprésence qui érode peu à peu ta parole de ministre. J’espère que tu feras les choix qui honorent ta réputation et que tu travailleras à restaurer la confiance et la crédibilité dans le système judiciaire, quoi qu’il en coûte.
Je formule l’espoir que tu pourras relever la tête et assumer le destin qui doit être le tien dans la construction de la Guinée.
Avec admiration,
Kharé Man
PS :  Kharé Man ou le robot du peuple est un internaute annonyme qui analyse et écrit beaucoup sur la situation sociaux politique de la Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Latest from Blog